fbpx
MENU
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer

Erasmus + : des opportunités
pour les acteurs de la culture

Les établissements de formations artistiques et culturelles et les acteurs professionnels du secteur de la culture (musées, théâtres, associations…) utilisent le programme Erasmus + pour permettre à leurs étudiants et formateurs de bénéficier d’une expérience à l’étranger (mobilités), ou pour mettre en place des projets structurants avec leurs homologues européens (partenariats multi-acteurs, jusqu’à 450 000€ sur 3 ans). Un secteur dynamique qui sait s’emparer des opportunités Erasmus+, en synergies avec le programme Europe Créative.

La mobilité au service de la création

Erasmus + finance la mobilité de jeunes en formation artistique. Grâce à des représentations et des méthodes différentes, les étudiants puisent dans leur mobilité non seulement la technique, mais aussi une source d’inspiration internationale. Aux bénéfices individuels de la mobilité s’ajoute un rayonnement à l’international pour les écoles d’art françaises.

À l’Ecole du Louvre, par exemple, « l’objectif de ces échanges est de répondre aux besoins d’internationalisation des formations et des carrières, dans un panorama européen de plus en plus concurrentiel et ouvert à la circulation des savoirs ». Pour les étudiants en master de l’Ecole du Louvre, ce sont par exemple des mobilités de stage au Palazzo Mocenigo de Venise, chez Sotheby’s à Londres, ou au musée Gulbenkian de Lisbonne.

Au-delà des frontières de l’Europe, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris envoie par exemple ses étudiants en Erasmus + au Cleveland Institute of Music, à la Michigan School of Music et à la Manhattan School of Music.

Des partenariats internationaux

Des formations innovantes
Grâce à Erasmus +, des formations sont créées, telles que le master International Master in Composition for Screen issu d’un projet Erasmus + mené par le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon et qui permet de se former à la composition de musiques de films dans quatre établissements et auprès de quatre partenaires professionnels (festivals de cinéma) en France, en Italie, en Belgique et au Canada.

Inventer le musée de demain
Les institutions culturelles françaises s’emparent des projets Erasmus + pour former leurs employés et coopérer avec leurs homologues européens. A Bordeaux par exemple, Cap Sciences mène le projet The Making Museum qui réunit des professionnels de dix musées européens pour repenser le modèle économique, culturel et social du musée aujourd’hui.

La culture à l’école
De nombreux établissements scolaires s’associent à des organismes culturels à travers l’Europe pour initier à la culture dès le plus jeune âge. Dans le cadre du partenariat Erasmus + Pièces à lire sans frontières, piloté par le Théâtre national de Toulouse, plusieurs centaines de collégiens issus de quartiers prioritaires en France, en Belgique et au Royaume-Uni rencontrent des auteurs de théâtres et s’essaient à l’écriture dramatique.

Cinéma : l’Agence Erasmus+ France soutient les jeunes réalisateurs

L’Agence Erasmus+ France est partenaire d’ArteKino, festival numérique de cinéma européen organisé par ARTE en décembre. Trois étudiants et apprentis Erasmus + font partie du Jury Jeunes. L’Agence soutient aussi le FIPADOC, Festival International Documentaire qui a lieu au mois de janvier et dont le Prix Erasmus+ récompense un film européen réalisé par un jeune auteur.

Navigation

  • Accueil
  • Erasmus + : des opportunités
    pour les acteurs de la culture

Sommaire

Partager