fbpx
MENU
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer
Published on

Recueil de projets : professionnels de la culture et du patrimoine

06/10/2018
Télécharger la publication

Entre 2014 et 2016, le programme Erasmus + a en effet attribué plus de 8,6 millions d’euros à 218 projets déposés par les seules écoles d’enseignement supérieur rattachées au ministère de la Culture. Chaque année, grâce au programme phare de l’Union européenne, elles envoient leurs élèves et leurs enseignants se former en Europe pour enrichir leurs techniques professionnelles et découvrir la culture et le patrimoine d’un autre pays. Ainsi, entre 2014 et
2016, 459 enseignants et personnels administratifs travaillant au sein de l’une de ces écoles sont partis pour une expérience d’enseignement ou de formation professionnelle, et 2 703 de leurs étudiants ont réalisé une mobilité d’études ou de stage.
Les autres structures rattachées au ministère de la Culture telles que les musées, les théâtres, les instituts, ou encore les autres acteurs, publics ou privés, impliqués dans la culture, les arts et le patrimoine peuvent aussi porter un projet Erasmus + : associations, établissements d’enseignement supérieur (universités, lycées professionnels, écoles privées), bibliothèques, centres artistiques… Erasmus + contribue donc à former à l’international les professionnels de la culture et du patrimoine, déjà en poste ou en devenir : observation de bonnes pratiques,
enrichissement du réseau professionnel, renforcement de la coopération culturelle, développement de la création, pratique professionnelle des langues…
Le présent recueil s’inscrit dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel et illustre, par une sélection de projets Erasmus +, la réalité d’une dynamique européenne forte entre les acteurs de la culture et du patrimoine : activités de mobilité d’études ou de stage (en ou hors Union européenne), soutien à l’innovation et à l’excellence (partenariats, alliances de la connaissance, activités Jean Monnet) ou aide au développement des système d’enseignement supérieur des pays hors Union européenne (renforcement des capacités).