fbpx
MENU
Espace utilisateur
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer

Communiqué de presse

MONA : 25 millions d'euros investis pour développer la mobilité longue des apprentis

Publié le 30 juin 2022

« Ce projet d’expérimentation de 4 ans a pour ambition d’instaurer durablement une politique européenne dans les parcours de formation des filières de l’apprentissage et d’ouvrir la voie vers l’Espace européen de l’apprentissage et de la formation professionnelle » explique Jean Arthuis, Président du Cercle Erasmus+ et de l’association Euro App Mobility qui porte le projet Mona.

L’Agence Erasmus+ soutient et accompagne cette initiative. En effet, comme le montre l’Observatoire Erasmus+ (Note 13), l’enseignant (ou formateur) est presque toujours le déclencheur d’une mobilité chez les publics vulnérables. « L’excellent suivi personnalisé effectué par les enseignants et formateurs de la voie professionnelle permet aux élèves de partir en confiance et de développer leur autonomie et leur capacité d’adaptation » confirme Laure Coudret-Laut, directrice de l’Agence Erasmus+.

Grâce à la loi « avenir professionnel » de septembre 2018, tout nouveau CFA doit nommer un référent mobilité. L’Agence Erasmus+ réunit et collabore avec les acteurs nationaux de l’apprentissage pour définir, reconnaître et valoriser cette fonction. Un guide métier et une formation ont été développés ; déjà utilisés par l’ANFA, les Compagnons du Devoir, le CCCA-BTP, CCI France, CMA France, les MFR.

Les financements obtenus par Euro App Mobility (dont 17 millions d’euros de l’Etat au titre du Plan France 2030) devraient permettre d’accélérer la mise en place de ces personnels dans une trentaine de CFA partenaires du projet.

>> Télécharger le communiqué pour les chiffres de la mobilité des apprentis et d’autres pistes pour développer ces opportunités pour tous.

Retour à l’espace presse

Navigation

  • Accueil
  • Espace presse
  • MONA : 25 millions d’euros investis pour développer la mobilité longue des apprentis

Sommaire

Partager