fbpx
MENU
Espace utilisateur
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer

Actualité

Comment bien se préparer avant de partir faire un master à l’étranger ?

Publié le 5 janvier 2023

Déjà (ou bientôt) diplômé d’une licence ou d’un bachelor, vous achevez votre premier cycle universitaire. À présent, il est temps de penser à la suite. Pour leur poursuite d’études, de nombreux étudiants tentent l’aventure d’un master à l’étranger pour se spécialiser, gagner en compétences et découvrir de nouveaux horizons. Tour de piste des éléments à ne pas négliger si vous envisagez aussi de partir faire un master dans un autre pays.

Sommaire :

  1. Quelles démarches pour s’inscrire en master dans une université étrangère ?
  2. Puis-je partir en master à l’étranger avec Erasmus+ ?
  3. En bref

Quelles démarches pour s’inscrire en master dans une université étrangère ?

Le niveau de master est une étape importante dans le cycle d’étude. C’est bien souvent celui-ci qui déterminera votre spécialité dans le domaine que vous avez étudié durant la première partie de cycle universitaire. En choisissant d’effectuer votre master à l’étranger, vous aurez l’opportunité de vivre une véritable expérience internationale. Un atout qui peut ensuite faire la différence auprès des recruteurs.

S’y prendre le plus tôt possible

Mais avant de partir, il faut préparer le départ ! La première des choses à avoir en tête est qu’une inscription en master à l’étranger ne s’improvise pas. En effet, entre les démarches à effectuer pour constituer un dossier de candidature, les validations et les délais à respecter, vous devrez vous y prendre le plus tôt possible, c’est-à-dire des mois à l’avance. Il sera nécessaire de réunir dans les temps un certain nombre de documents pour remplir les conditions d’admission.

Adressez-vous bien sûr au service des relations internationales de votre établissement pour avoir toutes les informations importantes. Vous pouvez aussi aller glaner des informations directement auprès des universités étrangères qui vous intéressent.

À lire aussi : Quelles sont les bourses pour partir étudier à l’étranger

Les documents nécessaires pour l’inscription en master

De nombreux documents seront incontournables pour vous inscrire dans un master à l’étranger. À savoir qu’il est généralement demandé d’envoyer des versions traduites en anglais ou dans la langue du pays d’accueil. Un passage obligé à la traduction pouvant prendre un temps certain dont il faut tenir compte.

Parmi les différentes pièces administratives généralement demandées pour postuler à l’étranger après une licence :

  • Vos relevés de notes de votre cursus de premier cycle. Vous pouvez demander à votre établissement des versions traduites. S’il ne les fournit pas et que vous manquez de temps, n’hésitez pas à vous tourner vers un traducteur assermenté.
  • Votre diplôme de premier cycle universitaire ou une attestation confirmant son obtention prochaine si vous ne l’avez pas encore. Si vous êtes toujours en formation au moment où vous faites votre demande, votre admission ne sera validée qu’au moment où vous aurez obtenu le diplôme.
  • Un test de langue à réaliser en fonction de la langue qui sera enseignée dans votre future formation. Chaque langue possède son propre test officiel comme le TOEFL pour l’anglais, par exemple.
  • Un CV présentant votre parcours ainsi qu’une lettre de motivation rédigés dans la langue de votre future formation.
  • Une ou deux lettres de recommandation rédigées par vos enseignants et/ou anciens employeurs.
  • Votre carte d’identité ou votre passeport et des photographies d’identité.

À lire aussi : Comment étudier à l’étranger après une licence ?

Ne négligez pas les démarches parallèles

Outre votre admission dans l’établissement de votre choix, n’oubliez pas qu’une mobilité à l’étranger inclut également d’autres démarches à réaliser en parallèle pour que vous puissiez circuler sans problème dans votre pays d’accueil.

Selon la destination choisie et le temps que vous passerez sur place, vous aurez besoin par exemple d’un visa ou d’un permis de séjour. À savoir qu’en tant que Français, aucun visa n’est exigé pour voyager en Europe, dans l’Espace économique européen (EEE) et en Suisse.

Pourra également être demandée une preuve d’assurance maladie attestant que vous êtes couvert ou encore des relevés bancaires prouvant votre autonomie financière pour louer un logement par exemple.

À lire aussi : Comment trouver un logement à l’étranger ?

Puis-je partir en master à l’étranger avec Erasmus+ ?

Bien entendu, Erasmus+ permet à des étudiants de niveau master de réaliser des mobilités à l’international. L’inscription s’effectue auprès de l’établissement français d’envoi, qui sélectionne les étudiants. À savoir que dans le cadre du programme Erasmus+, les étudiants paient seulement les frais d’inscription de leur établissement français, et non pas ceux de leur établissement d’accueil.

Opter pour les masters communs Erasmus Mundus

Ouvert aux étudiants de niveau master du monde entier, les masters communs Erasmus Mundus sont des programmes d’études intégrés de haut niveau. Extensions d’Erasmus+, ils sont élaborés et dispensés par un partenariat international incluant au moins trois établissements d’enseignement supérieur de trois pays différents.

Programmes prestigieux ouverts aux candidats les mieux classés dans le monde, des bourses sont bien sûr attribuées aux étudiants participants. À noter qu’un master Erasmus Mundus comprend au moins deux périodes d’études dans deux pays, qui doivent être distincts du pays de résidence.

À lire aussi : Bourses Erasmus et Erasmus Mundus : on vous explique tout

En bref

Comment financer mon projet ?

Pour accompagner le projet des étudiant souhaitant étudier à l’étranger durant leurs études de master, une multitude de financements existent (bourses de régions, de fondations ou encore d’organismes d’échange). La bourse Erasmus+, attribuée dans le cadre de son programme, aide à couvrir les frais de voyage et de séjour de l’élève dans le pays d’accueil.

Partir à l’étranger avec le programme Erasmus+

Vous souhaitez partir étudier, faire un stage et vous former à l’étranger : trouvez toutes les informations nécessaires sur notre rubrique Partir à l’étranger avec Erasmus+

Cet article traite des thèmes suivants :

Toutes les actualités

Navigation

  • Accueil
  • Actualités
  • Comment bien se préparer avant de partir faire un master à l’étranger ?

Sommaire

Partager