fbpx
MENU
Espace utilisateur
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer

Je suis en période d’apprentissage, d’alternance

Vous êtes en période d’apprentissage ? Bénéficiez des conseils et des bourses pour partir en stage à l’étranger.

Avec Erasmus+, la mobilité européenne des apprentis est largement encouragée pour favoriser l’acquisition de compétences et l’insertion professionnelle.

Choisir Erasmus+

Une expérience de mobilité en Europe est en effet un élément distinctif lors d’un entretien de recrutement.

La mobilité internationale est aujourd’hui intégrée dans de nombreux cursus d’apprentissage.

Qui peut partir ?

Les alternants (les apprentis, les titulaires d’un contrat de professionnalisation) de l’enseignement secondaire et de l’enseignement supérieur.

Il faut que l’établissement dans lequel vous êtes inscrit participe au programme Erasmus+.

Partir avec Erasmus+, c’est :

  • réaliser un stage dans une entreprise européenne
  • suivre une formation, en Europe, dans un organisme de formation professionnelle (avec une période de mise en situation professionnelle)

Durée de la mobilité Erasmus+ : 2 semaines à 12 mois

Avant de partir

Qui propose des mobilités Erasmus+ ?

Tous les types d’établissements ou organismes de formation, du secondaire ou de l’enseignement supérieur. Ces établissements doivent nécessairement participer au programme Erasmus+.

Renseignez-vous auprès de votre organisme ou établissement. C’est lui qui conçoit pour ses apprentis un projet de mobilité professionnelle. Ce projet va être mûri avec votre maitre d’apprentissage, qui va cibler une structure ou entreprise d’accueil, designer un tuteur qui vous accueillera et définira avec vous les compétences à acquérir pendant ce séjour.

Où partir ?

Les pays membres de l’UE, ainsi que l’Ancienne République Yougoslave de Macédoine, l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Turquie, Serbie.

Et également dans le monde entier.

Comment trouver votre stage, votre structure d’accueil ?

Pas d’inquiétude, votre établissement de formation vous aidera dans vos recherches.

Il existe en France de nombreux organismes impliqués dans l’apprentissage qui peuvent vous faire bénéficier de leurs réseaux : la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, le réseau des Chambres de Commerce et d’Industrie, les Compagnons du devoir, le CCCA-BTP, le réseau des MFR, etc.

Si vous partez dans le cadre de vos études supérieures, votre établissement vous proposera des destinations en fonction des accords qu’il a conclus.

Quel montant de bourse ?

Erasmus+ offre une bourse pour participer aux frais de voyage et de vie sur place. Le montant varie en fonction du pays de destination.

Exemple de bourses pour une mobilité dans l’enseignement et la formation professionnelle :

  • 3 semaines en Italie : environ 1150€
  • 4 mois en Norvège : environ 5000€

Vous pouvez bénéficier d’une bourse de 900 à 1300€ pour un mois, selon la destination.

Exemples de bourses pour une mobilité de l’enseignement supérieur

Vous pouvez bénéficier d’une bourse entre 200 et 600€ par mois selon la destination (le montant est fixé par chaque établissement).

Un forfait complémentaire (100 à 250€ par mois) existe pour les apprenants issus de zones rurales, de quartiers prioritaires de la ville, confrontés à des difficultés économiques, sociales, de handicap ou de santé. Un complément encourage le choix de transports écoresponsables.

La mobilité Erasmus+ et l’apprentissage

Le tutorat avec Erasmus+

Lors de votre séjour Erasmus+, un tuteur vous accueillera au sein de votre entreprise d’accueil.

Avec Erasmus+, votre mobilité est encadrée par votre établissement ou de votre organisme de formation et validée dans le cadre de votre cursus.

Le rôle du tuteur 
  • vous informer sur votre contrat de travail, vos droits, devoirs et obligations en entreprise : durée légale hebdomadaire, hygiène et sécurité, conditions de travail, etc. Il est votre interlocuteur dans l’entreprise : il vous accompagnefacilite votre intégration, vous forme à un métierIl vous transmet ses compétences et ses habiletés. Il organise votre temps de travail en prenant en compte le rythme de l’alternance.
  • il assure le lien pédagogique avec votre établissement ou organisme de formation d’envoi. C’est lui qui définit les modalités d’évaluation, ajuste la formation aux enseignements de votre établissement, définit vos objectifs d’apprentissage.
Quel statut ?

Le code du Travail a prévu des dispositions particulières encadrant la mobilité des alternant. Votre établissement ou organisme de formation s’occupe de ces formalités et assiste votre employeur. Vous pouvez consulter les kits mis à disposition par le ministère du Travail.

Quelles conséquences sur votre contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ?

Pendant la période de mobilité, l’entreprise ou le centre de formation d’accueil est seul responsable des conditions d’exécution du travail de l’alternant (telles qu’elles sont déterminées par les dispositions en vigueur dans le pays d’accueil) notamment ce qui a trait :

  • à la santé et à la sécurité du travail
  • à la rémunération
  • à la durée du travail
  • au repos hebdomadaire et aux jours fériés

Une convention (de « mise en veille » du contrat) est conclue, pour une durée limitée et prédéterminée, entre l’apprenti, l’employeur en France, l’employeur à l’étranger, le centre de formation en France et, le cas échéant, le centre de formation à l’étranger pour la mise en œuvre de cette mobilité.

 

Pour les périodes de mobilité n’excédant pas quatre semaines, une convention de mise à disposition temporaire peut être conclue entre l’apprenti, l’employeur français, le centre de formation français et le centre de formation à l’étranger, ainsi que le cas échéant l’employeur à l’étranger.

 

Pendant cette mise à disposition, l’exécution du contrat se poursuit et l’employeur français reste responsable des conditions d’exécution de la formation (l’employeur français continue de verser le salaire à l’alternant ainsi que les charges afférentes).

L’avis d’Ahmad, apprenti en chaudronnerie, parti avec Erasmus+

Navigation

  • Accueil
  • Je suis en période d’apprentissage, d’alternance

Sommaire

Partager

Foire aux questions

Y a-t-il des aides pour les personnes en situation de handicap ?

Le programme Erasmus+ accompagne les personnes en situation de handicap. Pour savoir plus, cliquez ici.

La plateforme Inclusivemobility fournit aux étudiants handicapés toutes les informations dont ils ont besoin pour étudier à l’étranger.

J'ai entendu parler du Service volontaire européen, du Corps européen de solidarité, etc. Où puis-je trouver des informations ?

L’agence Erasmus+ France / Education Formation gère les volets éducation et formation du programme Erasmus+. Service volontaire européen ou Corps européen de solidarité sont gérés par l’agence Erasmus+ France – Jeunesse & Sport.

Je suis à la recherche d'un stage à l'étranger. Erasmus+ peut-il m'aider à trouver ces stages ?

Le programme Erasmus+ ne propose que des financements de mobilité de stage. Vous pouvez consulter les offres de stage : erasmusintern.org, le site Eures de la Commission européenne ou Praxis.

Je rencontre ou j'ai rencontré des problèmes lors de ma mobilité Erasmus+. Vers qui dois-je me tourner ?

Si vous rencontrez quelque difficulté que ce soit lors de votre mobilité Erasmus+, vous devez le signaler à votre établissement d’origine.
Si le problème n’est pas réglé, vous pouvez effectuer une réclamation auprès de l’agence Erasmus+ France / Education Formation via notre formulaire de réclamation.