fbpx
MENU
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer

Communiqué de presse

Erasmus + finance 41 alliances Universités européennes

Publié le 10 novembre 2020

A la veille du lancement du nouveau programme Erasmus + 2021-2027, l’Agence Erasmus+ France / Education Formation fait le point sur les Universités européennes, pierre angulaire de l’Espace Européen d’Education en construction.

41 alliances Universités européennes ont été sélectionnées par la Commission européenne (24 sur l’appel à projets 2020, 17 en 2019) impliquant 294 établissements d’enseignement supérieur dans 32 pays. Elles représentent 7 millions d’étudiants, soit 18% des étudiants européens. Chaque alliance est financée sur trois ans, à hauteur de 5 millions d’euros par Erasmus + et 2 millions d’euros au titre du programme Horizon 2020 pour la recherche, pour un budget européen total de 287 millions d’euros.

Une Université européenne rassemble en moyenne sept établissements et 150 000 étudiants. On constate d’importants écarts de taille entre les alliances : de moins de 50 000 étudiants (E3UDRES2, FILMEU) à 300 000 étudiants (Circle U., ENLIGHT). Les associations sont variées ; ainsi parmi les alliances sélectionnées en 2020 on compte 4 alliances entre établissements de grande taille, 5 alliances entre établissements de taille moyenne, 6 alliances entre établissements de petite taille et 9 alliances mixtes. Plus de 60% des établissements des Universités européennes figurent au classement de Shanghai.

D’après une étude réalisée par la Commission européenne en juin 2020 auprès des alliances déjà existantes, plus de 60 % des établissements estimaient que leur appartenance à une Université Européenne les avait aidé à remédier aux difficultés liées à la crise sanitaire de Covid-19 (campus virtuels, formations hybrides, unités d’enseignement communes…)

Des campus européens, aboutissement de stratégies Erasmus + à 360°

Avec 47 établissements engagés dans 28 alliances, et 15% du total d’étudiants, la France est le pays le plus représenté, suivie de l’Allemagne avec 35 établissements et 13% des étudiants.

Au-delà des projets classiques de mobilité Erasmus +, les établissements français engagés dans les Universités européennes mènent en moyenne 4 actions Erasmus + : 53% ont des masters Erasmus Mundus, 30% participent aux activités Jean Monnet et 32% sont dans un projet de partenariat Erasmus +.

« Les Universités Européennes constituent un aboutissement logique pour ces établissements. Avec des équipes compétentes pour répondre aux appels à projets européens, ils sont dans une démarche de qualité et d’attractivité » explique Laure Coudret-Laut, directrice de l’Agence Erasmus+ France.

Le communiqué en téléchargement ci-dessous présente un panorama des établissements français qui participent aux Universités Européennes selon leur utilisation des différentes actions Erasmus + pour l’enseignement supérieur (mobilités, partenariats, masters conjoints, renforcement des capacités, alliances de la connaissance…)

Retour à l’espace presse

Navigation

Sommaire

Partager