MENU
Logotype Agence ERASMUS+ France
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer

Projet Erasmus+

Sciences sans frontières : des élèves à la découverte des sources énergétiques

Nom du porteur de projet : Lycée Clémenceau, Chantonnay

Durée du projet : 24 mois (Septembre 2013 – Août 2016)
Subventions européennes : 20450 euros
Partenaires : Pologne (I LO Mikolaja Kopernica), Espagne (IES Galileo)

La finitude des ressources et l’indépendance énergétique sont aujourd’hui des enjeux politiques majeurs. C’est ce qu’ont découvert ensemble les élèves de trois lycées européens – français, espagnol, et polonais – à travers une approche multidisciplinaire croisant histoire, sciences naturelles, physique et langue anglaise utilisée comme langue de communication pour ces scientifiques « en herbe ». Pour les régions espagnoles et polonaises concernées, il s’agit d’une problématique très actuelle puisque ces régions exploitaient traditionnellement le charbon et sont aujourd’hui en voie de reconversion. Le lycée Clémenceau situé en Vendée, est directement connecté aux énergies renouvelables marines, une expertise locale que les élèves sont fiers de partager.

Les 75 élèves mobilisés autour du projet seront amenés à réfléchir en découvrant pas à pas l’histoire des multiples ressources énergétiques, leurs enjeux et les solutions de remplacement. Ils établiront une comparaison de l’utilisation des ressources dans leurs pays respectifs, s’interrogeront sur la nécessité du développement durable comme transition énergétique et se concerteront pour élargir le vocabulaire relatif à l’énergie. Des mobilités inter-établissements mettront une sorte de point d’orgue aux travaux réalisés par chacun d’entre eux en proposant des visites extrascolaires dans des musées et des entreprises en parallèle des recherches effectuées en groupe. Echanges linguistiques, activités culturelles, travaux en équipe internationale et acquisition de compétences multimédia apportent aux élèves motivation et réussite.

Sur le plan de l’ouverture culturelle, ce programme Erasmus est quelque chose de formidable. Les élèves communiquent en anglais ; pour nos élèves français c’est très motivant. Sur le plan pédagogique, on est dans une démarche de projet et donc dans le concret.

Antoine Guérin– Directeur du Lycée G. Clémenceau
Enseignement scolairePartenariatsEnvironnement / Agriculture
Tous les projets

Navigation

Sommaire

Partager