fbpx
MENU
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer

Projet Erasmus+

Lutter contre les inégalités sociales en favorisant les mobilités des populations discriminées

Titre du projet : EuroLycéePro : agir pour l’équité et l’inclusion
Secteur : Formation professionnelle
Action : Mobilité de l’enseignement et de la formation professionnels
Nom du porteur de projet : Lycée des métiers Roland Garros à Toulouse
Durée du projet : 30 mois
Pays partenaires : République Tchèque , Espagne , Portugal , Autriche, Allemagne, Italie
Fiche Erasmus+ Project Results

Conduit par le consortium ELP créé en 2016, composé de cinq lycées professionnels de la région Occitanie, le projet abordait la thématique de la lutte contre les inégalités sociales en favorisant les mobilités des populations discriminées, l’amélioration de l’insertion professionnelle des bénéficiaires, en développant leur capacité de projection géographique, professionnelle et sociale. Il a par ailleurs permis la pérennisation des politiques d’internationalisation des établissements du consortium en resserrant les liens entre les différents territoires.
Les bénéficiaires des mobilités étaient des élèves de classes de Première et Terminale, âgés de 16 à 20 ans et de nationalités variées, boursiers pour la majorité. Ils évoluaient dans le cadre de leur Période de Formation en Milieu Professionnel, certificative pour l’obtention du diplôme. Personnels, enseignants du domaine général et professionnel ainsi que des personnels de direction et d’éducation étaient également concernés par l’expérience de mobilité.


Le projet se distingue par l’utilisation des réseaux sociaux et la création du site internet du consortium, construit par des étudiants en informatique pour le partage des expériences de mobilité. Un jeu pédagogique « défi selfie » consistait à organiser un jeu de piste culturel autour d’énigmes culturelles. Ce jeu ludique a permis une réflexion, sur l’apprentissage linguistique, la mise en relation sociale et l’utilisation d’outils numériques. De plus dans la pédagogie de l’apprentissage des langues, les élèves ont constitué leur propre dictionnaire de survie, compilant, au gré des cours et des heures de préparation, parfois lors de la mobilité, leurs propres ressources linguistiques, sous format numérique.

Formation professionnelleMobilitésInclusion / Publics en difficultésInternationalisationNumérique
Tous les projets

Navigation

  • Accueil
  • Les projets Erasmus+
  • Lutter contre les inégalités sociales en favorisant les mobilités des populations discriminées

Sommaire

Partager