fbpx
MENU
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer

Erasmus + et le BREXIT

Bénéficiaires en cours et candidats à l’appel à propositions 2020 : comment agir après le BREXIT ?

Le budget du programme Erasmus+ continue d’augmenter, y compris avec le Brexit.
Les opportunités de financement sont donc bien réelles pour les acteurs français de l’éducation et la formation, qui doivent néanmoins s’adapter au retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Le Royaume-Uni est sorti de l’Union européenne le 31 janvier 2020 à minuit.
La période de transition de 11 mois a commencé dès le 1er février, elle durera jusqu’au 31 décembre 2020. S’ouvre maintenant la négociation de la relation future entre l’Union européenne et le Royaume-Uni.

Pendant cette période de transition, le Royaume-Uni est traité comme un Etat membre et participe aux programmes de l’UE.

Pour Erasmus +, cela signifie :

  • pour l’appel à propositions 2020 : le Royaume-Uni est pleinement éligible jusqu’à la clôture des projets.
  • pour les projets déjà financés au titre des appels à propositions antérieurs: les partenaires britanniques de projets Erasmus+ restent éligibles jusqu’à la clôture des projets.

Les activités organisées avec des partenaires britanniques dans le cadre d’un projet Erasmus+ financé sur la programmation 2014-2020 sont donc éligibles à la subvention européenne.

La participation du Royaume-Uni à la future programmation 2021-2027 dépendra de l’issue des négociations entre l’Union et le Royaume-Uni.

Se préparer à la fin de la période de transition
La fin de la période de transition aura des implications pour les bénéficiaires en cours et futurs porteurs de projet, qu’un accord soit conclu ou non sur la relation future.
Tous les acteurs concernés doivent se préparer dès maintenant à la fin de la période de transition.

Pour en savoir plus

Sommaire

Partager