fbpx
MENU
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer

Un programme ouvert

À tous les publics de l’enseignement scolaire, de l’enseignement professionnel, de l’enseignement supérieur, de l’éducation des adultes et de la jeunesse et du sport, qu’ils soient apprenants, personnels enseignants et formateurs ou personnels administratifs.
• Avec un souci de démocratiser son accès et ses opportunités aux publics plus fragiles


60 % des apprenants de la formation professionnelle bénéficiant d’une mobilité Erasmus + sont des jeunes d’origine populaire.
39,2 % des étudiants Erasmus + sont boursiers sur critères sociaux.
Sur l’ensemble de la période 2014-2020, on estime que la mobilité Erasmus + aura bénéficié en France à 126 000 étudiants boursiers sur critères sociaux, à 93 000 apprenants en situation de vulnérabilité et à 75 000 apprenants de la formation professionnelle.
38% des partenariats sont mis en oeuvre par des établissements scolaires situés en REP ou REP+
28% des projets de mobilité de l’enseignement et la formation professionnels concernent des jeunes issus des établissements du réseau agricole.

Pour en savoir plus : L’Observatoire Erasmus + n°3 : La démocratisation d’Erasmus+ , L’Observatoire Erasmus + n°10 : Vers une démocratisation et une inclusion renforcées ? et Bilan Erasmus + pour l’enseignement agricole

Aux établissements d’enseignement et de formation de différents horizons

Entre 2014 et 2020, le programme Erasmus + a attribué près de 24 millions d’euros pour financer 516 projets portés par les écoles d’enseignement supérieur rattachées au ministère de la Culture. Le budget alloué annuellement depuis le début de la programmation a augmenté de plus de 54% en passant de 3,1 M€ en 2014 à près de 4,8M€ en 2020.

Le financement Erasmus + bénéficiant aux établissements de l’enseignement agricole sur 2014-2020 s’élève à 97M€, soit 8,4 % du budget Erasmus + national.

Au monde économique et aux entreprises pour répondre à leurs besoins en termes de compétences et favoriser l’insertion professionnelle

Près de 4 500 entreprises françaises ont accueilli des stagiaires Erasmus+ européens depuis 20185. Les stages en entreprise à l’étranger ont connu un succès grandissant. Depuis 2018, ils représentent près de la moitié des mobilités. On passe ainsi de 18 744 mobilités de stages en 2014 à 40 138 en 2018.

Pour en savoir plus : Etude « La participation des entreprises au programme Erasmus + »

Dans les territoires

Les régions misent sur l’ouverture internationale et soutiennent la mobilité dans la
formation professionnelle.
Les régions Sud-PACA et Bourgogne-Franche-Comté sont les territoires les plus dynamiques en termes de mobilité sortante avec des hausses respectives de 50 % et + 34 % de leur nombre d’étudiants sortants depuis 2015. Avec un flux déjà très élevé, le territoire Auvergne-Rhône-Alpes enregistre également une évolution au-dessus de la moyenne française avec + 29 % de son nombre d’étudiants sortants.
Bien que les effectifs soient faibles, les dynamiques sont également très élevées dans les territoires d’Outre-Mer. Depuis 2015, la Guadeloupe et la Réunion ont respectivement multiplié par 2,5 et 2 leur nombre d’étudiants en mobilité sortante.

Pour en savoir plus : Atlas territorial de la mobilité européenne et internationale

A l’international

11 200 mobilités internationales financées pour les étudiants et personnels de l’enseignement supérieur en provenance ou vers plus de 200 pays 469 projets de mobilité internationale financées depuis 2015. 95 millions d’euros affectés à cette politique d’ouverture hors Europe.

Sommaire

Erasmus+ 2014-2020 : un bilan

  1. Un programme intégré, clair et lisible
  2. Un programme ouvert
  3. Un programme ambitieux
  4. Un programme structurant pour les établissements
  5. Un programme qui répond aux besoins des candidats
  6. Un programme qui favorise le rayonnement et l’attractivité de l’enseignement supérieur à l’international
  7. Un programme connu et reconnu par les citoyens

Sommaire

Partager