fbpx
MENU
Espace utilisateur
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer

Actualité

Echanges scolaires : comment trouver des partenaires à l’étranger ?

Publié le 21 février 2022

Qui dit échange scolaire en Europe, dit partenaires européens. Pourtant, trouver des structures étrangères en adéquation avec ses aspirations et ses objectifs n’est pas toujours chose aisée. C’est pourquoi, voici quelques astuces et outils Erasmus+ mobilisables pour faciliter votre recherche de partenaires européens.

Activer ses propres réseaux, utiliser des outils spécifiques, participer à des évènements de mise en contact, les solutions ne manquent pas pour trouver des partenaires à l’étranger. Mais encore faut-il y penser ou les connaître. Voici donc un petit panorama des différentes opportunités à mobiliser lors de votre recherche.

Identifier les bons partenaires étrangers pour son échange scolaire

Outre les établissements d’éducation et de formation, il est possible de solliciter d’autres types de partenaires pour son projet Erasmus+. Associations sportives, établissements culturels, collectivités territoriales, entreprises… les possibilités sont nombreuses. Encore faut-il le savoir pour pouvoir ouvrir son champ de recherche. Il peut donc être pertinent de consulter des projets Erasmus+ existants pour trouver l’inspiration et identifier des acteurs mobilisables auxquels vous n’aurez jamais pensé. Il existe plusieurs outils pour cela : la plateforme des résultats de projets Erasmus+, les recueils de projets publiés par l’Agence Erasmus+ et la galerie de projets de son site internet. Tous valorisent des projets de qualité issus des différents secteurs éducatifs et œuvrant sur des thématiques variées.

À lire aussi : Les pays participant au programme Erasmus+

Solliciter son propre réseau

Sans doute n’est-il pas besoin de chercher loin pour trouver les partenaires idéaux ? Ne négligez pas le bouche-à-oreille dans votre recherche : l’un de vos collègues peut peut-être vous mettre en relation avec un établissement européen au sein duquel il a déjà noué des contacts. « Ne pas hésiter, au sein de votre établissement ou organisation, à demander à des collègues s’ils ne sont pas en relation avec des structures européennes, ou à s’adresser à sa tête de réseau », conseille Estelle Duprat, chargée de promotion à l’Agence Erasmus+ France / Éducation Formation. Dareic (Délégation académique aux relations européennes et internationales et à la coopération) pour les écoles, collèges et lycées ; Régions ou CCI pour les CFA… les têtes de réseaux, qui ont déjà un fichier de partenaires étrangers, sont effectivement une autre piste à exploiter.

Pensez également à vous renseigner sur l’existence d’un comité de jumelage au sein de la ville où est implanté votre établissement : « Il faut aussi aller voir du côté de l’écosystème de son territoire, notamment les comités de jumelage des communes. », suggère Estelle Duprat.Ces associations, qui ont pour missions de favoriser les relations et de développer des projets communs avec une ou plusieurs villes à l’étranger, peuvent être d’une aide précieuse souligne Estelle Duprat : « Elles connaissent bien les structures des villes jumelles. Cela facilite le contact ».

Des outils Erasmus+ pour vous aider

Sachez que la communauté eTwinning regroupe plus de 900 000 enseignants européens. Développée dans le cadre du programme Erasmus+, la plateforme eTwinning est un espace de travail collaboratif entre classes européennes qui propose également des « forums partenaires » sur lesquels vous pouvez poster votre idée de projet, ou répondre aux propositions mises en ligne par des enseignants étrangers.

À lire aussi : Trouver le bon partenaire

Autre outil Erasmus+ : la plateforme EPALE qui réunit une communauté de 80 000 acteurs de l’éducation et de la formation des adultes. Cet outil de partage de connaissances et de pratiques dispose d’un espace spécifique de recherche de partenaires.

Les Agences nationales Erasmus+ organisent par ailleurs des Rencontres européennes Erasmus+ (TCA) à l’attention des structures. Participer à ces séminaires permet d’approfondir une thématique ou de développer un réseau de contacts et de rencontrer de potentiels partenaires européens. « Les Rencontres européennes Erasmus+ sont organisées en ligne ou en présentiel. Elles permettent aux enseignants européens de se rencontrer et de poser peut-être les bases de collaborations futures », explique Noémie Barat, chargée de promotion et d’animation enseignement scolaire à l’Agence Erasmus+ France / Éducation Formation.

À lire aussi : Se former à chercher des partenaires

Apprendre à connaître ses partenaires étrangers

Vous avez trouvé un partenaire pour votre échange scolaire ? Avant de vous engager, prenez le temps de bien vérifier les informations communiquées, et d’échanger avec lui pour vous assurer que vos attentes soient les mêmes. Vous mettrez ainsi tous les atouts de votre côté pour la réussite de votre projet.

Et si vous avez besoin de le rencontrer pour définir avec lui le programme pédagogique du séjour organisé dans le cadre de votre projet de mobilité, vous pouvez réaliser une visite préparatoire. « Le programme Erasmus+ peut aussi financer des visites préparatoires pour rencontrer son partenaire en amont de la mobilité. Une possibilité intéressante, en particulier si c’est la première fois que l’on travaille avec lui ou pour bien préparer la mobilité d’élèves fragiles », développe Laura Rodriguez, chargée de promotion et d’animation enseignement scolaire à l’Agence Erasmus+ France / Éducation Formation.

Enfin, pour apprendre à vous connaître avant votre séjour, pensez aux échanges virtuels entre votre classe et celle de votre partenaire. « Grâce à eTwinning, il est possible de faire travailler les élèves ensemble à l’aide d’outils numériques. Cela permet de lever des freins qui pourraient empêcher les élèves d’aller à la rencontre de leurs camarades lorsqu’ils se rencontreront : barrière de la langue, timidité, manque de maturité… », explique Noémie Barat. Votre projet d’échange scolaire peut même être conçu dès le départ sous format hybride, c’est-à-dire avec un pendant virtuel. Notez que l’inscription à eTwinning et son utilisation sont entièrement gratuites !

À lire aussi : Mobilité virtuelle, vivre une expérience européenne sans quitter sa salle de classe

En savoir plus : Recherche de partenaires

Comment monter un projet Erasmus+ ?

Découvrez ce qu’il est possible de faire avec le programme Erasmus+ dans les domaines de l’éducation et de la formation.

En savoir plus

Cet article traite des thèmes suivants :

Toutes les actualités

Navigation

  • Accueil
  • Actualités
  • Echanges scolaires : comment trouver des partenaires à l’étranger ?

Sommaire

Partager