fbpx
MENU
Logotype Agence ERASMUS+ France
Access french version

Find us on social media

fermer

Résultat de projet Erasmus+

« Musiques migratoires » : des chants pour enfants pour mieux accueillir les familles étrangères

Titre du projet : Musiques migratoires
Nom du porteur de projet : Musiques de Nuit Diffusion Association (Rocher de Palmer)
Durée du projet : 24 mois (du 01/09/2017 au 31/08/2019)
Partenaires : en France : INSUP Formation, le LABA, la commune de Bègles ; en Belgique : Ecole Fondamentale de l’Athénée Royal Bruxelles 2, le Centre Culturel Bruxelles Nord – Maison de la création ; en Grèce : Synkoino Coop, Kinonikes Sineteristikes Drastiriotites Efpathon Omadon
bonne pratique

Porté par le Rocher de Palmer, « Musiques migratoires » est un projet pour promouvoir la langue maternelle d’élèves allophones en école primaire (6-10 ans) à partir du chant, des comptines et des berceuses de leurs pays d’origine. Des enseignants et des artistes ont développé un programme pédagogique associant les enfants allophones, leurs mères, des auteurs et des musiciens afin de redécouvrir les chansons de l’enfance des pays de ces élèves. L’ensemble des élèves des classes impliquées dans le projet ont pu contribué à l’élaboration des outils pédagogiques. Le projet « Musiques Migratoires » a rassemblé des collectivités territoriales, des écoles, des professionnels de l’insertion sociale et des opérateurs culturels de trois pays : la France, la Belgique et la Grèce. La stratégie de dissémination a permis aux outils réalisés d’être diffusés et utilisés par plus de 6 000 professionnels de l’éducation, menant à une meilleure intégration des élèves allophones et familles impliqués. Parmi les retours positifs sur le projet une enseignante a indiqué « Les enfants à leur arrivée, passent par une phase de silence et d’observation, qui dure plus ou moins longtemps. Leurs parents ont encore plus de mal à franchir le pas. Ce projet leur a permis d’apprivoiser l’école, car ils se sont sentis reconnus dans leur culture, et, pour une fois, c’est eux qui apportaient quelque chose à l’école ».

Les principaux résultats du projet sont :

  1. un livre CD avec les chansons et les paroles traduites en français, en anglais et en grec
  2. des podcasts permettant de découvrir les chansons des enfants dans leur langue maternelle
  3. 55 fiches pédagogiques destinées aux enseignants pour les aider à communiquer avec les parents d’enfants allophones, notamment les impliquer dans la scolarité et les intégrer dans la vie de l’école
  4. un MOOC pour enseignants et éducateurs constitué de 7 leçons de 10mn, en 7 jours

Le projet a reçu un financement de 250 675€ pour deux ans dans le cadre d’un partenariat de l’enseignement scolaire Erasmus +. Il a reçu le label « Année européenne du patrimoine culturel 2018 » délivré par l’Union européenne et le label « bonne pratique » par l’Agence en 2019.

Tous les résultats de projets

Navigation

  • Accueil
  • Les résultats de projets
  • « Musiques migratoires » : des chants pour enfants pour mieux accueillir les familles étrangères

Sommaire

Partager