fbpx
MENU
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer
Published on

Appropriation et implémentation sur un territoire de la méthodologie CoPTEAR

//
Télécharger la publication

Les études et expérimentations menées en 2014 par le 1er groupe de travail (COP 1) de l’AEFA avaient permis de dégager les conditions d’accrochage pour une entrée en alternance réussie : assurer un partenariat efficace et pérenne entre les différents acteurs locaux (politiques, managériaux, opérationnels) afin de bien accompagner l’alternant et l’entreprise en amont et au démarrage du contrat. Une méthodologie de travail a donc été formalisée – la méthodologie CoPTEAR1– pour aider les acteurs locaux à mettre en place un partenariat efficace. L’objectif de cette deuxième phase de travail a porté sur la mise en pratique de cette méthodologie sur le territoire du Grand Roissy, territoire qui présente des enjeux forts et complexe de développement de l’apprentissage. Cette expérimentation, pilotée par le GIP Roissy, a montré l’aspect opérationnel de cet outil qui cadre bien avec l’approche partenariale en centrant les acteurs sur les besoins des bénéficiaires et le processus d’accompagnement plutôt que sur une offre de service. Par ailleurs, elle a souligné le besoin d’un levier politique plus fort pour piloter le projet et la nécessité d’impliquer le Conseil Régional d’Ile de France pour la poursuite de l’expérimentation sur 2016. Vous trouverez dans ce rapport le détail de cette expérimentation et les conclusions pour une poursuite de cette mise en pratique territoriale.

Creative Commons