fbpx
MENU
Logotype Agence ERASMUS+ France
Accéder à la version anglaise
Recevez la newsletter

Suivez l’agence sur les réseaux

fermer

Projet Erasmus+

Valoriser les bénévoles des radios

Le projet

Titre du projet : « EurEvalRadio »
Nom du porteur de projet : Syndicat National des Radios Libres (SNRL)
Durée du projet : 24 mois (septembre 2014 – septembre 2018)
Subventions européennes : 178000 euros
Partenaires : Autriche (Commit), Espagne (Radio Enlace), France (SNRL et Fréquence Sillé), Irlande (Dublin South Broadcasting Cooperative et Near FM) , Italie (Radio Nova), Luxembourg (Radio LNW), Royaume-Uni (Bradford Community Broadcasting), Slovénie (Zavod Radio student)

En Europe, des dizaines de milliers de bénévoles s’impliquent dans des radios associatives en tant que dirigeants, administrateurs, animateurs, techniciens, documentalistes… Afin de leur permettre de valoriser les compétences acquises dans le cadre de leurs activités de bénévolat et d’accéder à une formation ou à un emploi, le Syndicat national des radios libres (SNRL) a souhaité créer un guide d’évaluation des compétences. « Nous voulions faciliter leur mobilité professionnelle via la reconnaissance et la valorisation de leurs compétences. Avec nos partenaires européens, nous avions déjà édité, en 2014, un livret européen de compétences », indique Éric Lucas, délégué national Éducation et Coopération du Syndicat national des radios libres (SNRL).

Sur la même longueur d’onde

Pour les partenaires, ce guide visait à être un « référentiel européen pourvu d’indicateurs qualitatifs pertinents et harmonisés permettant une évaluation lisible, utile et reconnue des compétences acquises formellement, informellement ou non-formellement par les bénévoles en activité radiophonique » précise Eric Lucas. Cet outil devait permettre la mise en application du livret européen de compétences qui avait été précédemment conçu. Sa conception a impliqué 150 Européens (dirigeants, formateurs, salariés, bénévoles) et a nécessité l’organisation de plusieurs réunions de travail transnationales et de deux stages thématiques. Le premier s’est déroulé en France et a accueilli une vingtaine de bénévoles provenant de cinq pays. Animé par des professionnels irlandais, il avait pour thèmes « radio et handicap » et « radio et ruralité ». Le second a eu lieu en Autriche et portait sur « la radio, les jeunes décrocheurs et l’inclusion sociale de jeunes urbains en difficultés ». Ces stages visaient à partager l’expertise des partenaires sur des problématiques communes, mais aussi à tester sur les participants le guide référentiel élaboré. « Lors de ces stages, nous avons panaché les compétences et les profils des participants de manière à vérifier que le référentiel puisse s’appliquer à tous les bénévoles et salariés », pointe Éric Lucas.

Reconnaissance des activités de bénévolat

Le guide référentiel EurEvalRadio aide à l’évaluation des compétences en détaillant les niveaux de maîtrise et en fournissant des grilles de validation pour chacune des compétences repérées par le livret européen de compétences, à savoir : langage, communication, compétences mathématiques et numériques, capacité à apprendre, compétences sociales et civiques, esprit d’initiative, sensibilité et expression culturelle, savoir-faire en pratique radiophonique. Les intervenants en radio libre peuvent désormais se fixer des objectifs de progression, être évalués et faire valider par les dirigeants de radios leurs compétences. Harmonisé entre plusieurs pays européens, cet outil d’évaluation leur offre la possibilité d’exercer leurs compétences au service d’autres radios libres, françaises ou européennes, mais aussi d’enrichir leur CV et d’ouvrir leur parcours professionnel.

« J’ai participé aux « remue-méninges » sur l’évaluation des compétences, avec une vingtaine d’autres membres de radios européennes, lors des sessions de Vienne et de Madrid. J’ai également contribué à la rédaction et à la mise en forme du guide final EurEvalRadio. Ce support nous aide à mieux encadrer les jeunes qui effectuent un service civique au sein de Fréquence Sillé – l’un d’eux est depuis entré en école de journalisme. EurEvalRadio fait aussi partie de notre offre de formation destinée à d’autres radios libres et aux établissements scolaires »

Franck Pohu, Archiviste de Fréquence Sillé, radio implantée dans un établissement scolaire de la Sarthe

Éducation des adultesPartenariatsCompétences / EmployabilitéInclusion / Publics en difficultés
Tous les projets

Navigation

  • Accueil
  • Les projets Erasmus+
  • Valoriser les bénévoles des radios

Sommaire

Partager